Kant et les Grecs, hier et aujourd'hui
XIVe Congrès international de la SEKLF, 23-25 octobre 2019

Description des thèmes de recherche 

Cette rencontre internationale propose d’examiner la question du rapport de Kant à la philosophie grecque envisagée à la fois dans son ensemble et sa diversité doctrinale. Dans cette perspective,  il est souhaité que:
  1. ces journées d’étude éclairent tout particulièrement la question de la place des philosophes grecs dans la pensée de Kant et leur rôle dans l’élaboration des problématiques et des positions majeures du criticisme;
  2. les recherches conduites se poursuivent dans tous les domaines de la philosophie traditionnellement distingués : métaphysique, théorie de la connaissance, logique, éthique, politique, esthétique, etc., de manière à rendre possible un état des lieux relatif à notre thématique centrale.
Par ailleurs, la référence au présent dans l’intitulé du congrès entend attirer l’attention sur l’intérêt d’interroger la séquence "Kant et les philosophes grecs" non seulement du point de vue de l’histoire des idées, mais aussi à travers les perspectives renouvelées que proposent la présence du kantisme et le maintien de l’héritage de la pensée grecque dans le paysage philosophique contemporain.

Le travail de recherche pourrait être poursuivi selon les trois axes suivants:
  • La lecture attestée des grandes figures de la pensée grecque antique par Kant et le positionnement de ce dernier par rapport à elles.
  • La lecture des philosophes grecs par le kantisme au-delà de Kant: le néokantisme ou l’école de Marbourg (Natorp, Cohen, Cassirer) et l’école de Baden (Windelband, Rickert). On s’intéressera ici à la manière dont le néokantisme du XXe siècle a pu redéfinir les relations du criticisme à la philosophe grecque, et en particulier à Platon, à Aristote et aux grands courants de la philosophie hellénistique.
  • La confrontation entre les héritiers du kantisme aujourd’hui, d’une part, et les penseurs contemporains qui puisent à la philosophie grecque ou qui s’en réclament, d’autre part l’on peut songer ici, par exemple, aux défenseurs "néo-aristotéliciens" de l’éthique de la vertu. Dans cette dernière optique, il s’agira de montrer comment les références méthodiques à Kant et aux philosophes grecs continuent de structurer nombre de débats dans la philosophie contemporaine comme ceux opposant les conceptions déontologiques de l’éthique aux conceptions éthiques de la vertu et comment ces débats nous permettent, en retour, de mieux comprendre le système critique.

Programme

Le Congrès sera organisé autour de conférences plénières et d’interventions regroupées en sections thématiques.
Les communications auront une durée maximale de 30 minutes, et chaque groupe thématique de communications sera suivi d’une discussion de 30 minutes.

Télécharger le programme du Congrès (mis à jour au 24 juillet 2019)

Publication des Actes

À l’issue du Congrès, une publication des Actes est prévue sous forme d’un ouvrage collectif. En vue de préparer les communications orales ainsi que la future publication des Actes et afin d’harmoniser la présentation du volume, nous demandons à chaque contributeur de bien vouloir donner, pour chaque texte cité de Kant, dans une note de bas de page, la double référence suivante:

  1.   pour le texte allemand à l’édition de l’Académie de Berlin (volume en chiffres romains, page en chiffres arabes ; ex : AK III, 21),
  2.   pour la traduction française à l’édition de la Pléiade (Kant, Œuvres philosophiques, Paris, Gallimard, en 3 volumes, 1980-1986; volume en chiffres romains, page en chiffres arabes; ex: OP II, 143), chaque fois que cela est possible. Pour les ouvrages non traduits ou seulement partiellement traduits dans la "Bibliothèque de la Pléiade", chaque contributeur précisera, outre la référence à l’Académie, la traduction qu’il a choisie.

Comité d'organisation

Le XIVe Congrès de la SEKLF est organisé par Dimitri Lang, au nom du comité d'organisation composé de:

  • Costas Androulidakis (Univ. de Crète)
  • Pavlos Kontos (Univ. de Patras)
  • Dimitri Lang, Athènes
  • Stélios Virvidakis (Univ. d’Athènes)

Contact : Dimitri Lang, kantetlesgrecs2019@gmail.com

Informations et conseils pratiques sur le séjour des congressistes à Athènes

Lieux de tenue du Congrès

Nous attirons particulièrement votre attention sur le fait que le XIVe Congrès de la SEKLF se tiendra à deux endroits différents:

  • à l’Institut français de Grèce (IFG), 31, rue Sina, à proximité du quartier de Kolonaki, le 23 octobre, et
  • à l’Institut suédois d’Athènes, 9, rue Mitseon, dans le quartier de Makriyanni, près du musée de l’Acropole, le 24 et 25 octobre.

Pour venir

De l’Aéroport international d’Athènes Elefthérios-Venizélos, vous pouvez rejoindre le centre-ville (Place Syndagma) par taxi, par bus ou par métro.

  • Taxi: le prix standard est de 38 euros (le jour), 50 euros à partir de minuit.
  • Métro: Ligne 3 (direction Aghia Marina), descendre à la station Syndagma, 8 euros.
  • Bus: ligne X 95, terminal : Place Syndagma, 5 euros.

Pour accéder à l’Institut français de Grèce à Athènes de l’Aéroport international d’Athènes Elefthérios-Venizélos, nous vous conseillons de prendre le métro, de vous rendre à la station Syndagma (ligne 3); de là, de changer de ligne (ligne 2, direction Anthoupoli) et de descendre à la station Panépistimio.

Les arrêts des moyens de transport en commun les plus proches de l'Institut français d'Athènes sont:

  • Métro: Station "Panépistimio"
  • Bus: Arrêt "Akadimia": plusieurs lignes de bus sont desservies | Arrêt "Didotou" (Lignes : 230, 813, 026, 027)

Pour accéder à l’Institut suédois de l’Aéroport international d’Athènes Elefthérios-Venizélos, nous vous conseillons de prendre le métro, de vous rendre à la station Syndagma (ligne 3) ; de là, de changer de ligne (ligne 2, direction Elliniko) et de descendre à la station Acropolis.

Les arrêts des moyens de transport en commun les plus proches de l'Institut suédois sont:

  • Métro: Station "Acropolis"

Enfin, pour aller de l’Institut Français à l’Institut suédois, en partant de la station Panépistimio, il faut prendre la ligne 2 (direction Elliniko) et descendre à la station Acropolis.

Pour se loger

Le site du Congrès est situé dans un quartier très central et très fréquenté même pendant la basse saison touristique. Nous vous recommandons vivement de réserver vos chambres au plus tôt.

Voici quelques hôtels situés à proximité de l’Institut suédois:

Hôtel situé près de la place Syndagma (15 minutes à pieds du siège du Congrès):

  • Astor hotel (quatre étoiles), 16, rue Karageorgi Servias, www.reservations@astorhotel.gr
  • Airotel Alexandros (4 étoiles), situé à environ 2 km de la place centrale Syndagma, sur la place Mavili. Proche du métro (station Ambélokipi), adresse: 8, rue Timoleontos, contact: reservations@airotel.gr

Il est évidemment possible de faire appel aux services des plates-formes de location d’appartements et de chambres d’hôtes Airbnb ou booking.com, d’autant plus qu’il y a une grande offre de logements dans le quartier de Koukaki et de Makriyanni où se situe l’Institut suédois d’Athènes.

Créé avec Mozello - la façon la plus simple de créer un site Web.

 .